HISTORIQUE DU FRANC CFP

Les pages numismatiques :

Jusqu'à la seconde guerre mondiale, l'unité monétaire était la même en France Métropolitaine et dans les colonies françaises. Le système monétaire était, jusqu'à cette date unique ; seuls les instruments monétaires, les billets de banque tout au moins différaient d'un territoire à l'autre. Chaque Franc avait ainsi son domaine géographique particulier en dehors duquel il n'avait pas cours mais sa valeur était la même que celle du Franc métropolitain, contre lequel il s'échangeait librement. Au cours de la seconde guerre mondiale, les Nouvelles-Hébrides (VANUATU), les Etablissements Français de l'Océanie qui prendront le nom de "Polynésie Française" par la suite et la Nouvelle-Calédonie ont été isolés de la métropole et se sont tournés vers les Etats-Unis ou l'Australie pour leurs approvisionnements. Pendant cette période le dollar américain a revêtu une importance particulière du fait de la présence de troupes américaines en Nouvelle-Calédonie au cours du conflit. En février 1943, le Comité de Libération Nationale négociait avec les Etats Unis et la Grande-Bretagne un taux de change de 50 F pour un dollar et de 200 F pour une livre.

essais de 1948

ESSAIS DU FRANC CFP de 1948

 

A LA LIBERATION

En 1945, La Métropole sortait de plusieurs années de guerre et d'occupation. Elle était diminuée dans son patrimoine national et dans son potentiel économique avec une monnaie que l'inflation avait largement dégradée. En revanche, la situation économique des territoires d'outre-mer, et en particulier ceux du Pacifique, avait été préservée sinon favorisée pendant cette période. Le 25 décembre 1945, l'affaiblissement du Franc en Métropole et dans certains territoires dont l'économie était restée liée à l'économie métropolitaine (Antilles, Guyane) était officiellement constaté par l'annonce d'une dévaluation du Franc Français par rapport aux monnaies anglo-saxonnes qui restaient liées entre elles par le rapport d'une livre = 4,03 dollars US. Le taux de change du dollar était alors porté de 50 à 119 Francs mais le Franc ayant cours dans les colonies françaises du Pacifique conservait sa valeur ancienne, voyait maintenir sa parité antérieure avec les monnaies anglo-saxonnes et acquérait en conséquence la parité de 2.40 par rapport au Franc métropolitain ; la dévaluation qui avait affecté la monnaie de la Métropole, de l'Afrique du Nord et des Antilles n'aurait correspondu ni au niveau atteint alors par les prix intérieurs des territoires français du Pacifique, ni aux nécessités de leurs relations commerciales avec l'étranger.

Le Franc CFP (Colonies Françaises du Pacifique) est créé par l'article 3 du décret no 45-0136 du 25 décembre 1945.qui fixe en outre sa parité avec le Franc Français.

JUSQU'EN 1949

Le même principe de stabilité du Franc CFP par rapport au Dollar fut maintenu lors des dévaluations successives du Franc métropolitain intervenues jusqu'en 1949. Le Franc CFP fut systématiquement réévalué par rapport au Franc Français dans le but de lui maintenir une parité constante avec les deux devises les plus couramment utilisées dans les échanges extérieurs des territoires français du pacifique.

C'est ainsi que les ajustements monétaires suivants furent opérés :

- 26 janvier 1948 : le Franc CFP valait 4,32 Francs métropolitains

- 18 octobre 1948 : le Franc CFP valait 5,31 Francs métropolitains

- 27 avril 1949 : le Franc CFP valait 5,48 Francs métropolitains.

A partir de septembre 1949, par contre, il fut décidé que la parité du Franc CFP serait déterminée à l'avenir en fonction de sa parité avec le seul Franc métropolitain. Lors de la nouvelle dévaluation du Franc Français, le 1er septembre 1949, la valeur de Franc CFP fut arrondie à 5,50 francs et ce Franc fut dévalué de 20% par rapport au dollar comme le Franc métropolitain.

NOUVEAU FRANC ET FRANC CFP

Depuis lors, la valeur du Franc CFP (dit " Change Franc Pacifique ") est restée constamment fixe par rapport au Franc métropolitain passant seulement à 0,055 FF lors de la création du nouveau Franc, le 1er janvier 1960.

Actuellement, le Franc CFP n'est plus qu'un sous multiple du Franc métropolitain ; il n'a pas d'attache. avec le Dollar US. Sa convertibilité en Francs et réciproquement, la convertibilité du Franc en Francs CFP, sont assurées sans limitation. La convertibilité du franc CFP avec les autres devises et. réciproquement des autres devises en Francs CFP ne peuvent se faire que dans le cadre de la réglementation des relations financières avec l'étranger qui est la même dans les territoires français du Pacifique qu'en Métropole.

Les billets en cours actuellement sont des coupures de 10.000 / 5.000 / 1.000 / 500 CFP

Etude réalisée par l'Institut d'Emission d'Outre-mer.